Acquérir les compétences nécessaires à l’emploi après s’être diplômé en informatique

Village de l'emploi
Les avantages d’une formation auprès du Village de l’emploi
mars 1, 2021
formation
Formations professionnelles pour adultes en Île-de-France : guide pratique
mars 4, 2021
Monde professionnel
Vous avez terminé vos attentes, votre diplôme en informatique en poche. Vous êtes déterminé à décrocher votre premier travail. Mais les choses ne se passent pas comme prévu : demandes d’emploi refusées, difficulté à décrocher un entretien. Cette période incertaine, 750 000 jeunes diplômés le vivent chaque année. Mais vous aurez de meilleures chances pour démarrer votre carrière professionnelle avec une qualification sérieuse: rejoignez le hub du Village de l’Emploi (VDE).

Jeunes diplômés : les lacunes des premiers pas dans le monde professionnel

L’entrée dans le monde professionnel n’est pas un long fleuve tranquille, bien au contraire. Bon nombre de candidats au premier emploi passent par des péripéties difficiles avant de signer un contrat. En général, il y a trois grandes lacunes chez les jeunes en quête d’emploi. La première est bien évidemment le manque d’expériences professionnelles sur le terrain, rien d’étonnant à cela, car on parle de jeunes diplômés sortis tout droit des bancs de la faculté. Mais cette situation a des impacts sérieux : les entreprises sont réticentes à embaucher des ressources humaines qui tâtonnent encore dans la prise de poste. Du coup, elles se rabattent sur des candidatures plus expérimentées de seniors confirmés. La seconde lacune des jeunes diplômés, liée sans doute au fait qu’ils manquent encore d’expériences professionnelles, c’est la méconnaissance du secteur en général : les acteurs, les enjeux économiques, les partenaires potentiels, etc. Enfin, troisième lacune : la communication. C’est un aspect que l’on néglige un peu, car on pense à tort que la compétence de communiquer va de soi. Cependant, la confiance en soi, l’argumentaire, la posture, l’aisance à s’exprimer… etc, sont des soft skills qui s’apprennent, pour une meilleure intégration dans le milieu professionnel. Fort de ces constats, le village de l’emploi a créé son programme de coaching personnalisé pour les jeunes diplômés qui veulent percer dans les métiers de l’informatique. Le but est de transformer les acquis académiques en des compétences pratiques et d’inculquer aux participants les habitudes et les codes du monde professionnel. Consultez le village de l’emploi avis pour plus d’informations sur les retours d’expériences des apprenants.

Rentabiliser les compétences en améliorant sa qualification

Comment rentabiliser les acquis durant le parcours académique et percer dans le milieu de l’informatique et du digital ? Le village de l’emploi peut répondre à cette question. Depuis 20 ans que la structure existe, elle a accompagné plus de 5 000 participants à atteindre un nouveau défi dans leur vie active : celui de rentabiliser leur qualification professionnelle. La formation proposée par le VDE est ouverte aux diplômés bac+2, avec pour conditions d’être assidu et motivé. Le cours se fait en présentiel uniquement, avec pour objectif de transmettre une expertise en informatique et une montée en compétences pour décrocher un poste en fin de cursus. La formation est déclinée en quatre spécialités : business management, informatique industrielle, business Intelligence et assistance en maîtrise d’ouvrage. Avec l’encadrement personnalisé de plus d’une soixantaine de coachs et experts confirmés, les participants bénéficient d’un suivi détaillé basé sur le dialogue et l’échange. Les cours magistraux et les travaux pratiques sont organisés en alternance dans les salles dotés de parc informatique dernier cri : de quoi accélérer la transmission de l’expertise. Au sortir de ce cursus de neuf mois, le participant est prêt à mettre les pieds dans l’univers des métiers de l’informatique : son processus d’insertion est en marche.

Formation du Village de l’Emploi : acquérir des compétences en communication

Nous parlions précédemment des lacunes des jeunes diplômés en termes de communication. C’est l’un des constats forts posés par l’étude préalable du programme du VDE. Tant et si bien que le hub a décidé de mettre en place un coaching spécialisé dans la communication, dans le programme d’insertion professionnelle des apprenants. Il est dispensé par des experts en communication avec pour objectif de travailler la capacité des jeunes à évoluer dans un milieu professionnel : talents de réseautage, aisance à s’exprimer en public, rapidité dans la synthèse des idées, aptitude à défendre des projets, prestance, etc. Le coaching en communication, en équipe ou en individuel, a des bénéfices indéniables pour les participants. C’est une des clés d’une relation interpersonnelle et professionnelle harmonieuse, avec un impact manifeste sur la qualité du travail et le rendement personnel et de l’équipe.

Quelles qualités pour devenir un bon informaticien ?

Être un ingénieur informatique, c’est un métier qui exige un certain caractère. Tout d’abord, l’informaticien travaille sa logique. L’esprit doit se familiariser pour manier des concepts virtuels, abstraits, mais aussi à comprendre l’algorithme et les mathématiques pour en faire des outils pratiques. Ensuite, être un informaticien exige d’avoir un esprit analytique: réflexion, anticipation, cohérence, pour créer et développer des programmes efficaces. C’est un secteur qui demande de la curiosité et de la créativité: sans cette envie d’être toujours à l’écoute des innovations, de tirer des idées nouvelles et de réinventer des outils utiles, performants et de plus en plus performants, le métier perd sa raison d’être. Enfin, c’est un métier qui est fait pour les gens rigoureux : il faut une bonne dose de discipline et de savoir-faire pour mener un projet informatique à bien. Mais qu’on se rassure : malgré ces critères, l’informatique et le digital sont un secteur démocratisé. Littéraires, techniques ou scientifiques, les profils les plus différents sont les bienvenus. C’est d’ailleurs l’un des atouts de la formation au sein du hub du village de l’emploi qui ouvre les portes du digital à tous les candidats sérieux.

Formation à la clé : un job à la clé !

Enfin, et non des moindres : parlons de l’intérêt principal de la formation du VDE. Car pourquoi se former pour monter en compétences rapidement s’il n’y a pas une possibilité de les appliquer dans le monde actif ? A l’issue des neuf mois de cursus, les apprenants signent un contrat de trois ans auprès de l’une des entreprises partenaires du Village de l’emploi. Il s’agit d’un contrat de CDI chantier, trois ans étant la durée moyenne pour mener à bien un projet dans l’informatique. Il n’y a pas de blanc entre l’achèvement du cursus et l’entrée dans la vie professionnelle, si bien qu’il n’y a pas de risques que les compétences acquises ne soient pas appliquées de suite. Les lauréats du programme intègrent un poste liée à la spécialité pour laquelle ils se sont formés avec une perspective d’une évolution de carrière dans l’avenir. Point important à mentionner: la formation est intégralement prise en charge par les entreprises partenaires du programme. Les participants n’ont donc pas à débourser pour financer leur apprentissage.