Formation Data Analyst : le guide complet pour tout savoir

certification Qualiopi
Pourquoi obtenir la certification Qualiopi ?
mai 11, 2021
data analyst lors d'un bootcamp

Une formation Data Analyst permet d’acquérir les compétences requises pour devenir analyste de données : un métier d’avenir, de plus en plus recherché par les entreprises de tous les secteurs, permettant l’accès à un salaire élevé.

Grâce à la numérisation, nous consommons et générons plus de données que jamais auparavant. Nous sommes entrés dans l’ère du Big Data, et ces montagnes d’informations offrent de nombreuses possibilités pour les entreprises.

Dans tous les secteurs, beaucoup d’organisations cherchent à exploiter les données pour prendre de meilleures décisions ou surpasser la concurrence. Toutefois, pour y parvenir, il est nécessaire de faire appel à un Data Analyst ou analyste de données. Une formation en bootcamp de data analyst permet d’acquérir cette expertise. 

Qu’est-ce qu’un Data Analyst ?

L’analyse de données consiste à extraire, nettoyer, et enfin à analyser des données afin d’en dégager des  » insights  » ou informations exploitables. En se basant sur les résultats des analyses, les dirigeants d’une entreprise peuvent identifier la voie à suivre.

Le professionnel en charge de l’analyse de données est le Data Analyst. Il utilise différentes techniques et outils pour identifier des  » motifs  » dans les ensembles de données, détecter des tendances, ou réaliser des prédictions.

Il utilise notamment SQL pour extraire les données de la base de données de son entreprise. La programmation lui permet d’analyser les données, et son talent pour la communication lui permet ensuite de partager ses découvertes avec les cadres et managers de l’entreprise sous forme de visualisations DataViz ou de rapports.

Initialement, le Data Analyst travaille avec des données  » brutes  » : désordonnées, déstructurées et sans contexte. Il est donc nécessaire au préalable de nettoyer et de structure les données avant de les analyser.

L’analyse de données est utilisée pour une large variété d’applications. Les entreprises l’utilisent notamment comme outil de Business Intelligence, par exemple pour prédire les futures ventes, décider quels nouveaux produits développer ou dans quelles campagnes marketing investir. Toutefois, cette discipline est aussi utilisée dans divers secteurs comme la santé pour améliorer la prise en charge des patients ou l’agriculture pour révolutionner la manière de nourrir l’humanité.

Compétences et outils du Data Analyst

Pour mener à bien sa mission, le Data Analyst dispose de solides compétences techniques. Il s’agit d’abord d’un expert en mathématiques et en statistiques, notamment en algèbre et en calculus.

Il manie aussi la programmation, afin de créer ou de modifier des algorithmes et d’automatiser les tâches d’analyse de données. Les langages de script comme Python ou MATLAB lui sont particulièrement utiles, ainsi que les langages de calcul statistique comme R et SAS.

Un Data Analyst doit aussi maîtriser les bases de données et les logiciels de Data Warehousing comme Apache Hive ou les moteurs analytiques comme Spark. Un langage de requête de base de données comme SQL est également indispensable.

Afin de transformer les données brutes ou d’automatiser les calculs complexes, l’expert doit aussi maîtriser Excel. Il sait également créer des visualisations de données sous formes de graphiques ou de diagrammes, afin de mieux percevoir les tendances dans les données et de partager efficacement ses découvertes.

Outre ces compétences techniques, le Data Analyst doit aussi posséder des compétences personnelles ou  » soft skills « . Un sens aigu de la communication lui permet de partager les résultats de ses analyses et de collaborer avec les différentes équipes.

Un esprit critique et créatif est la clé pour interroger les données et figurer des problèmes auxquels répondre via l’analyse. Enfin, une notion d’éthique est indispensable à l’heure où la confidentialité des données revêt une importance capitale.

Le Data Analyst utilise au quotidien un arsenal composé de divers outils. Parmi les principaux, on peut citer Microsoft Excel, Python, R, les différents systèmes de bases de données et SQL.

Quel est le salaire du Data Analyst ?

Les Data Analysts sont de plus en plus recherchés, dans les entreprises de tous les secteurs et de toutes les tailles. Pour cause, elles collectent de plus en plus de données générées par des humains ou par des machines comme les objets connectés.

Elles ont donc besoin d’experts capables de traiter et de tirer profit de ces larges volumes de données. En 2018, le World Economic Forum prédisait que 85% d’entreprises auraient adopté les technologies Big Data d’ici 2022.

Selon le Bureau of Labor Statistics des États-Unis, la demande en Data Analysts augmentera de 20% entre 2018 et 2028. C’est une croissance beaucoup plus rapide que la moyenne. Ces experts seront particulièrement recherchés dans les secteurs de l’informatique, de la santé, de la finance et des assurances.

En conséquence, les salaires proposés sont particulièrement attractifs. Aux États-Unis, selon Indeed, le salaire moyen annuel atteint 72 945 dollars. Un profil senior dans une grande entreprise comme Facebook peut même gagner 130 000 dollars par an.

En France, le salaire moyen s’élève à 41 309€ par an pour un débutant. Après trois ans d’expérience, il peut atteindre 51 547€. Une formation d’analyste de données permet donc d’accéder à un salaire élevé et garantit de nombreuses opportunités d’emploi.

Comment devenir Data Analyst ?

Si vous pensez que ce métier est fait pour vous, plusieurs options s’offrent à vous pour devenir Data Analyst. De nombreuses universités proposent désormais des parcours spécialisés dans cette discipline, en France et partout dans le monde.

Toutefois, la meilleure solution est d’opter pour un BootCamp en ligne. Ce type de formation courte et intensive vous permet d’acquérir rapidement toutes les compétences requises et attendues par les entreprises pour commencer à travailler en tant que Data Analyst.

Quelle que soit la voie choisie, vous pouvez aussi passer des examens de certifications proposés par les principaux fournisseurs de solutions logicielles. Ces certifications vous permettront d’enrichir votre CV en démontrant votre expertise, et pourront faire pencher la balance en votre faveur lors de futurs entretiens.