Le CQP : Le Certificat de Qualification Professionnelle

certification des organismes de formation
Qualité et certification des organismes de formation
février 1, 2016
encadrent la formation
Quels sont les normes, labels, certifications qui encadrent la formation
février 1, 2016
Qualification Professionnelle

En France, l’emploi est soumis à un agencement de normes juridiques et évolue dans les blocs associatifs. Habituellement, les acteurs d’une branche économique créent des certifications métiers appelés « Certificat de Qualification Professionnelle ». Par ce certificat, ils accordent plus de valeur à leur profession et renforcent leur visibilité auprès des partenaires.

Que vaut, concrètement, un certificat de qualification professionnelle ?

Le Certificat de Qualification Professionnelle est une assurance écrite de l’évaluation d’un actif salarié ou indépendant sur le fait qu’il dispose des aptitudes particulières requises par son métier. Si un individu est titulaire du CQP, cela signifie qu’il a déjà fait ses preuves, que son niveau de compétences est reconnu, qu’il est absolument en règle avec les normes conventionnelles applicables à sa branche d’activité.

Le Certificat de Qualification Professionnelle est un document d’attestation élaboré par une tierce partie. La délivrance du certificat est à la charge de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi du secteur d’activité. Dans le cas de la formation professionnelle, les certificateurs sont des organismes privés qui sont étroitement supervisés par le CNEFOP, le Conseil National de l’Emploi, de la Formation et de l’Orientation Professionnelle.

Quel est l’avantage de détenir un certificat de qualification professionnelle ?

  • Le CQP tient lieu de diplômes ou de titres qui valident la maîtrise d’une prestation particulière ;
  • Le CQP est un argument de taille susceptible d’accélérer l’avancement et la promotion de carrière ;
  • Le CQP est un signe de distinction irréfutable dont la société peut se servir pour démontrer sa performance supérieure et évincer ses rivaux, notamment dans les marchés fébriles ou mal organisés comme celui de la formation professionnelle ;
  • Le CQP est créé pour satisfaire les besoins en qualification et en planification de compétences.

La démarche d’obtention du CQP

Le processus d’obtention du certificat est simple. Plusieurs options sont offertes, selon que l’initiative découle de l’employeur ou du salarié :

  • Le salarié est libre de mobiliser son Compte Personnel de Formation (CPF). Il peut prendre l’option de réclamer un congé dans le cadre d’une formation (congé de formation) ou d’une validation des acquis de l’expérience (VAE). Le VAE s’adresse aux salariés qui ont tenu, durant 3 années ou plus, un poste en relation avec le CQP désiré ;
  • La direction peut suggérer l’idée au salarié. Dans cette seconde hypothèse, l’obtention du CQP s’inscrit dans un contrat de professionnalisation, ou dans un plan de formation.